Le mariage : sacrément difficile !

Le sacrement du mariage est-il battu en brèche ? Il y a une diminution des mariages à l’église et une augmentation des séparations ou divorces, malheureusement. Les familles qui demandent le baptême de leur enfant sont majoritairement hors mariage. Et parmi les couples mariés à l’église, il est très fréquent que l’un des deux soit éloigné de la foi et de l’Eglise.

Les familles sont diverses aujourd’hui, dans certaines il manque le père ou la mère, dans d’autres il y a des beaux-parents pour les enfants, d’autres n’ont pas d’accident de parcours majeur, tant mieux. C’est ce contexte qui a incité Rome à organiser un synode sur la famille avec un questionnaire envoyé de par le monde. La soirée que nous avons organisée dernièrement à l’église des 7 Deniers était une façon de répondre ensemble à ce questionnaire. St Jean-Baptiste, célibataire, fruit de l’amour de ses parents venu tardivement, agité joyeusement dès le sein de sa mère veillait sur nous. Il y a eu une bonne collaboration pour bâtir cette soirée entre l’équipe d’animation pastorale de St Paul, le conseil pastoral et l’équipe de préparation au mariage du doyenné, la pastorale familiale du diocèse, la Mission de France. De belles expressions sur la famille sont ressorties : « Se rendre mutuellement heureux…Grandir ensemble, avoir un projet commun…La vie de famille est une histoire où Dieu se manifeste…Transmettre le sens de la vie qui nous habite…Transmettre, mais aussi laisser jaillir la nouveauté qui nait de la rencontre de l’autre… » Nous avons aussi entendu de beaux témoignages de familles dans leur diversité et des échanges est ressortie l’importance d’accueillir toute situation, d’être bienveillant, mais aussi d’accompagner les couples mariés comme ceux qui ne le sont pas ou qui ont engagé une nouvelle union, ceux et celles qui sont seuls. Un compte-rendu plus exhaustif sera donné pour ne rien perdre de ces riches échanges constructifs.

En attendant, en ce temps de Pentecôte, nous recevons pleinement l’Esprit de famille qui nous est donné par le Père et le Fils. L’Esprit d’amour qui nous ouvre à la fraternité universelle.

Et félicitations à tous ceux qui vont se marier cette année !

Jean-Christophe Cabani

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le mariage : sacrément difficile ! »

  1. Connaît-on les raisons pour lesquelles on se marie de moins en moins en général, à l’église en particulier ?
    Remarque parfois entendue :
    – « Le divorse religieux est impossible »
    – « A l’église, on nous parle toujours de Dieu comme si c’était une évidence. Mais qui ne doute pas que Dieu existe ? Et puis, Dieu, qui est-ce ? Comment comprendre ? Moi, je n’y comprends rien à Dieu, je regrette… »
    – « Dans la religion, on nous parle toujours du Père, du Fils, de Dieu le Père… comme si l’image du père, dans la vie, était tout ! Et la Mère, qu’est-ce qu’on en fait de la Mère ? La maternité ne serait-elle pas tout aussi divine que la paternité ? Moi, je regrette, je préfère de beaucoup la mère, car mon père était une brute et c’est ma mère qui m’a tout donné. Si au moins à l’église on me parlait d’un Dieu Mère… »
    – La religion, trop compliqué pour moi !
    – Je ne vois pas en quoi la religion est utile, et les Eglises ne sont pas d’accord entre elles, alors, qui a la vérité ?
    – Etc.
    Il semble évident que beaucoup ne trouvent plus dans les églises les réponses aux questions qu’ils se posent, quand ils s’en posent… probablement parce que la vie actuelle les pousse plutôt à écouter certains philosophes « dans la vie » ou des scientifiques, notamment physiciens pouvant leur parler de l’extraordinaire infiniment petit ultra puissant (puissance atomique) ou astro-physiciens pouvant les fasciner par le récit de l’inimaginable big-bang « créateur » de l’univers (théorie actuellement admise par l’immense majorité du monde scientifique) sans pour autant éliminer Dieu, mais ne l’imposant pas non plus. Sans qu’il soit pour autant facile d’imaginer qu’une telle merveille (10 puissance – 60 qu’il y ait eu quelque chose plutôt que rien tellement la moindre erreur dans la première seconde aurait tout fait échouer…) n’implique pas l’intervention d’une Intelligence et d’une Puissance Totales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s