12 Propositions Pastorales pour 2017 – 2020

Après une première année d’observation et d’échanges multiples, l’équipe des Missionnaire d’Afrique présente ces 12 propositions pastorales, en réponse à l’appel de notre évêque pour des « communautés de disciples missionnaires en proximité ». Ce projet est une invitation à fortifier ensemble notre foi, à renforcer notre amitié avec Jésus. « Pour moi vivre c’est le Christ » (Phi 1,21), ou traduit autrement : « c’est le christ qui donne sens à ma vie« . C’est ce que nous voulons vivre ensemble. Une attention toute particulière est portée aux jeunes, ainsi qu’au monde Africain. Lire la suite

Publicités

Le nouveau conseil pastoral est né

Constitué des prêtres responsables des différentes paroisses et de laïcs représentant nos huit paroisses (St François de Paule des Minimes, St Jean-Baptiste des 7 Deniers, St Paul des Amidonniers, St Jean-Marie Vianney des Izards, ND de l’Assomption, St Caprais de Croix-Daurade, St André, l’Immaculée Conception), il s’est réuni pour la première fois au presbytère des Minimes Mardi 15 Septembre. Il est constitué de 15 personnes dont 2 sont déléguées au conseil pastoral diocésain. Après avoir fait connaissance et réfléchi à la fonction du conseil (ouverture aux réalités humaines de nos quartiers et du monde, priorités à choisir et à transmettre dans les paroisses, en lien avec le diocèse, proposition de formations…), nous avons préparé l’Assemblée Générale du doyenné qui aura lieu à l’église des Minimes Samedi 17 Octobre entre 9h30 et 12h30.

Cette assemblée permettra à tous les services et mouvements du doyenné de se rencontrer, d’échanger leurs expériences pastorales, de repérer ce qui évolue, de faire des propositions pour mieux rejoindre les attentes d’aujourd’hui. Nous sommes tous appelés à participer à cette assemblée. Parlez-en autour de vous ! Le conseil pastoral permettra de mettre en œuvre les propositions des remontées des différents carrefours.

Besoin d’aide

Nous souhaitons à tous un très bel été, de bonnes vacances au plus grand nombre.

A la rentrée prochaine, des services auront besoin d’être renforcés : la liturgie pour que nos messes soient toujours plus belles et accueillantes, l’éveil à la foi, la catéchèse et l’animation des différents groupes de jeunes, la préparation des sacrements, les services caritatifs, l’attention aux familles. Les mouvements qui permettent une réflexion ont aussi des équipes qui demandent à être renforcées.

Que l’été permette de mûrir la réflexion de tous et que de beaux fruits d’engagements soient partagés à la rentrée pour une communauté toujours plus fraternelle et à l’écoute de nos quartiers et du monde.        

Jean-Christophe Cabanis

Relecture des 3 Equipes d’Animation Pastorale

des Minimes / St Luc / Assomption, des 7 Deniers, et de St Paul avec Gérard Delom, vicaire général, Mercredi 19 Février aux Minimes

Les 3 EAP ont été envoyées en mission en 2013 (renouvellement de la lettre de mission aux Minimes et 7 Deniers, 1er envoi à St Paul). Elles comprennent 6 ou 7 personnes de chaque paroisse ou regroupement et Jean-Christophe Cabanis.

La relecture proposée par le diocèse permet « d’inscrire le regard de Dieu sur les actions ou missions, en repérant les signes de sa présence dans une attitude de foi, d’espérance et de charité ».

Nous avons commencé par partager autour de l’évangile du jour (Marc 8, 22- 26) : guérison d’un aveugle, Jésus s’y prend à 2 fois, ce qui nous a interpellés…

Nous avons fait un tour de table, et tous les membres des EAP ont pu s’exprimer :

Minimes / St Luc / Assomption :

– Rapprochement de personnes en difficulté (Secours cath, Cap BB). Heureuse d’être en EAP, ouverture à d’autres sensibilités, à d’autres EAP du diocèse (journées au Christ-Roi). Célébrations plus vivantes.

– Double regard : intérêt des actions menées mais insuffisantes, difficile d’être à la hauteur de la mission, on laisse des gens au bord du chemin. Pas assez missionnaires. Cela fait grandir.

– Il y aurait plus de choses à susciter. Ce n’est pas à nous de faire mais « faire-faire» ! Trouver les bonnes personnes, mettre plus de personnes en route. Passionnant, ouverture, vision ecclésiale intéressante.

– Difficile d’être à la hauteur la 1ère année. Pour la nouvelle évangélisation, il faut aller vers les autres, or je n’écoute pas assez les autres.

– Mission qui bouleverse. J’ai découvert un monde, des richesses. Encore difficile de définir une EAP. Ecoute des attentes à St Luc et lien avec les Minimes. Accompagner, soutenir, dynamiser. Découverte des gens, il y a des talents, des idées. Créer des liens. Profonde remise en question.

St J-Baptiste des 7 Deniers

– Lieu d’initiatives. Famille à élargir : il semble que plus de monde vient à l’église. Organisation d’évènements : soirées où on fait intervenir des personnes qu’on met en valeur. Il faut sonder la communauté, ses attentes. Bonne présence de la communauté religieuse.

– Goûter partage : humilité, action pas très large mais trouve sa place. Accueil, écoute, discerner les besoins de la communauté. Souci des enfants, catéchèse, parents. Aller vers les autres, savoir regarder.

– Cela m’apporte, découvertes à travers les soirées organisées. Envie d’aider les amis paroissiens.

– L’action avec l’aumônerie des prisons m’a marquée. Projet ouvert sur le doyenné (enfants, adultes). Noël a été différent : apporter de la joie et en recevoir. Cela rejoint l’expérience de Diaconia. Prochain projet tourné vers les Roms. Va et vient entre l’Eglise et le monde, la périphérie dont parle François.

– Cela m’a permis de connaître des frères en Christ formidables. Une action commune inter-EAP serait bien.

– Animer, appeler, accueillir, déléguer, faire à la mesure de ses moyens. On n’est pas tous sur la même longueur d’onde : choix de la communion. On trouve dans l’Eglise ce qu’on y met.

St Paul

– Améliorer les messes était une priorité. Faire le lien avec les équipes St Vincent de Paul qui partagent nos locaux.

– Amélioration : accélération du rythme cardiaque de la paroisse ! Apport d’oxygène. Un peu plus de jeunes à l’église. EAP soudée. Amélioration des messes des familles. Soutien de l’éveil à la foi. Souci d’ouvrir l’église aux non-paroissiens.

– Très heureux d’avoir été appelé en EAP par le prêtre. D’autres projets à faire :pas assez tournés vers les étudiants. Questionnaire sur la famille proposé par Rome : le diocèse n’a pas assez insisté.

Gérard Delom :

Les prêtres sont heureux d’avoir des EAP autour d’eux. L’exhortation du pape « La joie de l’Evangile » est une perle qui doit aider pour l’élan des EAP.

Le diocèse a aussi des outils : la lettre apostolique de l’évêque et le document « Horizons nouveaux pour la nouvelle évangélisation ». Il y a des constantes mutations à Toulouse, il faut y être attentif et le pape nous pousse vers les périphéries. Importance d’être disciples et missionnaires. Importance des territoires et de la mission. Le doyenné des Minimes sera appelé à travailler avec les doyennés Toulouse-Sud et Rive Gauche qui ont des réalités sociales proches.